Un nouveau membre du CA et la pêche commerciale en Alberta

J’ai eu, encore une fois, l’occasion de présenter un nouveau membre du Conseil d’administration à notre équipe. Mickey Wharton est devenue membre du CA lors de notre réunion de juillet 2014.

Marielle (Mickey) Wharton est l’ancienne propriétaire à la semi-retraite et vice-présidente de Globe Moving & Storage Ltd. Durant ses 21 années comme propriétaire d’entreprise, elle a traversé deux récessions et un ralentissement économiques. Elle a mené l’entreprise durant des périodes de taux d’intérêts élevés, de frais de carburants excessifs, de la restructuration des activités bancaires corporatives et une brochette de d’autres défis industriels.

Présentement membre du Lakeside Lions Club, elle a été présidente et membre de plusieurs conseils d’administration. Elle a été, par le passé, membre, chorégraphe et co-présidente de répétition du chapitre Assiniboine de Sweet Adelines International.

Cet été, nous avons reçu des nouvelles de l’Alberta au sujet de son industrie de pêche commerciale.

Le gouvernement provincial de l’Alberta a opté de fermer l’industrie de pêche commerciale. Dès maintenant, toutes les ressources de poisson en Alberta seront gérées entièrement en fonction des engagements envers la pêche de subsistance autochtone et pour les industries du tourisme et de la pêche sportive.

Avant sa fermeture, la pêche commerciale en Alberta représentait de 3 à 4 % du total des volumes de l’OCPED. Bien que cela soit un petit pourcentage, toute réduction des volumes reçues à l’usine de transformation a un impact sur les efficacités globales et, ultimement, sur le rendement marginal.

L’OCPED recevait 50 % de son approvisionnement d’œuf de grand corégone du total des volumes provenant de l’Alberta. La perte de cette source d’approvisionnement aura un impact sur la commercialisation du caviar de grand corégone, obligeant l’OCPED à réduire les marchés de ce produit en grande demande, au moins temporairement.

Depuis les quelques dernières années, l’OCPED travaille avec le gouvernement et les pêcheurs des Territoires du Nord-Ouest (TNO) pour renforcer la pêcherie du Grand Lac des Esclaves. Une pêcherie plus robuste dans les TNO aidera à compenser pour les pertes de volumes de l’Alberta, puisque le poisson le plus important de cette pêcherie est le grand corégone.

De plus, il y a un nombre de pêcheurs de l’Alberta qui prévoient poursuivre leurs activités de pêche commerciale en déménageant au Grand Lac des Esclaves soit de façon permanente ou pour la saison de pêche estivale. Ceci aidera grandement les efforts pour rebâtir la pêcherie du Grand Lac des Esclaves et remplacera les volumes reçus par le passé de l’Alberta.